Avantages et procédé du bain de pieds

10 janvier 2023

Très peu ancré dans nos habitudes quotidiennes, le bain de pieds est une pratique importante pour nos pieds, et ce, à plus d’un égard. Au-delà de son aspect hydratant du pied, cette pratique a bien plus de bienfaits. Avoir une idée des avantages et de la pratique du bain de pieds peut s’avérer être d’un atout incontestable. Le présent article vous fournit l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour un bain de pieds réussi.

Quels sont les bienfaits d’un bain de pieds ?

Qu’il soit froid, chaud ou encore tiède, avec du vinaigre, du citron ou d’une huile essentielle, le bain de pieds revers de nombreux avantages. Entre ses effets relaxants, facilitateur de la circulation du sang et antimycosiques, ses bienfaits font légion. Fait avant le coucher, il guérit l’insomnie, réduit l’anxiété pour un sommeil apaisé. Cela favorise également de rajeunir les pieds et les rendre plus doux et souples au toucher. Différents produits peuvent être ajoutés pour des objectifs spécifiques. Le bain de pieds avec du sel ou du vinaigre lutte contre la mycose, l’eczéma et l’élimination des cellules mortes du pied. Fait avec du citron, il éloigne les bactéries, favorise la circulation sanguine et blanchit les ongles.

En parallèle : Quels aliments peuvent être considérés comme des stéroïdes naturels ?

Quel procédé pour un bain de pieds bien fait ?

L’essentiel du matériel pour le bain de pieds se résume à une bassine et une serviette bien propre, blanche de préférence. Pour un bain froid, la température de l’eau doit être comprise entre 25 et 30 degrés, entre 33 et 34 pour un bain tiède puis 37 et 38 degrés pour un bain chaud. Remplissez le récipient au 2/3 de son volume. Introduisez ensuite les pieds puis massez-les partant du haut vers le bas. Que le bain de pieds soit froid, tiède ou chaud, il dure entre 10 et 20 minutes maximum. En fonction de l’effet voulu, la fréquence des bains de pieds peut varier. Pour son effet relaxant, il peut se faire une fois par semaine et 2 à 3 fois par semaine s’il s’agit d’un traitement de champignons ou bactéries ou encore pour faciliter la circulation sanguine.

A découvrir également : La phobie des pieds : comment la diagnostiquer ?